Nous sommes 7 milliards d’habitants sur une planète pleine de contradictions

Le  31 octobre 2011 la planète a officiellement dépassé le cap des sept milliards d’habitants. Si l’Asie est la région la plus peuplée dans le monde, l’Afrique est le continent qui a le taux de croissance le plus élevé (2,3% par an), avec plus d’un milliard d’habitants (15% de la population mondiale).

Sur les 7 milliards que compte la planète  2,6 milliards d’individus, soit 1 sur 2,5 vivent avec moins de 2 dollars par jour, 1,4 milliard d’individus, soit 1 sur 5 vivent avec moins de 1,25 dollars par jour et 925 millions de personnes souffrent de la faim. Dans les régions où les adolescents sont les plus nombreux (Asie du Sud et Afrique subsaharienne), environ 73 % de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

Avec la crise économique mondiale le chômage et la pauvreté se sont brutalement aggravés : dans le monde, 34 millions de personnes ont perdu leur emploi, et 64 millions d’individus de plus se sont retrouvés en dessous du seuil de pauvreté de 1,25 $ par jour.

Ces chiffres viennent s’ajouter aux 160 à 200 millions de personnes tombées dans la pauvreté suite à la hausse des prix des denrées de base des années précédentes. (PNUD 2010)

La proportion d’affamés reste la plus forte en Afrique sub-saharienne (30 %) et les deux tiers des 925 millions de personnes sous-alimentées se retrouvent dans seulement sept pays : Bangladesh, Chine, République démocratique du Congo, Éthiopie, Inde, Indonésie et Pakistan.

Environ 69 millions d’enfants en âge scolaire ne sont pas scolarisés. Près de la moitié d’entre eux (31 millions) habitent l’Afrique subsaharienne et plus d’un quart (18 millions) l’Asie du Sud.

Chaque année, plus de 350 000 femmes meurent de complications liées à la grossesse ou l’accouchement. Presque toutes (99 pour cent) vivent dans des pays en développement.

En Afrique subsaharienne, le risque de mortalité maternelle pour une femme est de 1 à 30 alors qu’il est de 1 à 5 600 dans les régions développées.

Près de 9 millions d’enfants meurent chaque année avant d’atteindre leur 5ème anniversaire. En

Afrique subsaharienne, un enfant sur sept meurt avant son 5ème anniversaire (chiffre 2008).

Le nombre de personnes n’ayant pas accès à des installations sanitaires élémentaires est de 1,2 milliard.

Les inégalités sociales ont atteint le paroxysme : les 20% les plus riches possèdent 77% des richesses. Le patrimoine cumulé des 1210 milliardaires que compte la planète est de 4 500 Mds $ et le revenu des 500 individus les plus riches de la planète dépasse les revenus cumulés des 416 millions de personnes les plus pauvres.

Alors qu’il faudra seulement 80 milliards de dollars par an pendant 10 ans pour assurer à la totalité de la population les services sociaux essentiels (éducation primaire, santé, eau, assainissement), les dépenses annuelles de publicité sont de l’ordre de 450 Mds $, les dépenses militaires annuelles sont estimées à 1 531 Mds $, les dépenses annuelles pour l’achat de drogues illégales ont atteint 400 Mds $ et les services de la dette extérieure publique des pays en développement sont de 173 Mds $.

Et au Maroc, selon l’indice multidimensionnel de la pauvreté, le taux de pauvreté est estimé à 28%. Les 10% des plus riches dépensent presque 12 fois ce que dépensent les 10% les plus pauvres. Ces derniers ne réalisent que 2,5% de la dépense nationale globale des ménages. Les 50% des ménages les plus pauvres ne réalisent que 24% de la masse globale des dépenses.

Mimoun Rahmani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s