Clarification de certains concepts macroéconomiques

Par Mimoun Rahmani

Le PIB : produit intérieur brut

Le PIB mesure l’activité économique à l’intérieur d’un pays, avec comme unité commune le prix (PIB au prix du marché).

Les services privés (banques, assurances, conseil…) et les services publics (enseignement, santé, recherche, police…), dont le prix est nul ou sans signification, sont mesurés (de manière conventionnelle) par leurs couts de production.

Devant la difficulté de mesure du PIB on utilise par fois le PNB (produit national brut)

PNB= PIB – revenus nets versés aux étrangers à l’intérieur du pays + revenus nets reçus des citoyens à l’étranger.

La différence entre le « brut » et le « net » réside dans le fait de ne pas retrancher de la production la valeur de la dégradation du capital.

Calcul du PIB :

Le PIB peut être calculé de 3 manières :

1-      PIB = Somme des valeurs ajoutées

Afin de ne pas compter à chaque fois toute la production, et d’éviter ainsi le double emploi, le calcul devient :

PIB = ∑ valeurs ajoutées + impôts sur les produits – subventions sur les produits

2-      PIB = Somme des dépenses

PIB + importations = consommation + investissement + dépenses publiques + exportations + variation de stock.

3-      PIB = Somme des revenus distribués

PIB = Rémunération des salariés + rémunération du capital (EBE) + Impôts (sur la production et les importations) – subventions.

Principal défit du PIB :

S’agit-il d’une augmentation du PIB en volume (PIB à prix courant) ou d’une augmentation du PIB en valeur (PIB à prix constant) ?

Dans la croissance en volume on retranche du PIB (croissance brute) l’évolution des prix (inflation – indice des prix).

Limites du PIB :

–          Le secteur informel n’est pas pris en compte dans le calcul du PIB ;

–          Le travail à domicile n’est pas compté ;

–          Le travail bénévole n’est pas compté non plus ;

–          La dégradation de l’environnement n’est pas prise en considération.

 

A quoi sert le PIB ?

·  Le PIB mesure-t-il le bien être ?

Généralement on dit que le PIB mesure (compare) la qualité de vie entre les pays, et que la production crée de la richesse qui améliore le bien être. Malheureusement ce n’est pas toujours le cas. L’exemple contradictoire frappant est celui des accidents de la route qui augmentent le PIB via les dépenses de réparation des automobiles. En plus, le PIB prend en compte certaines activités qui ne contribuent pas au bien être des citoyens comme les investissements industrielles et les dépenses militaires. En contre partie, le PIB ne prend pas en compte d’autres activités qui contribuent au bien être comme le travail domestique.

Il faut en suite ôter du PIB la dégradation de l’environnement et la consommation des ressources naturelles.

Les alternatives au PIB ?

  • L’IDH : indicateur de développement humain

L’IDH est un indicateur composite qui mesure l’évolution d’un pays selon trois critères de base du développement humain: santé et longévité (mesurées d’après l’espérance de vie à la naissance), savoir (mesuré par le taux d’alphabétisation des adultes et le taux brut de scolarisation combiné du primaire, du secondaire et du supérieur), et un niveau de vie décent (mesuré par le PIB par habitant en parité du pouvoir d’achat en dollar US).

Après normalisation des différentes variables qui le compose, l’IDH s’échelonne entre 0 et 1. La valeur de l’IDH pour un pays montre le chemin que ce dernier a déjà parcouru vers le maximum théorique de 1 et permet également les comparaisons internationales.

 

Valeur IDH Désignation
IDH  <  0,500 faible niveau de développement humain
0,500  < IDH < 0,800 niveau moyen de développement humain
IDH  > 0,800 niveau élevé de développement humain

NB : En 2009, le Maroc est classé au 130ème rang, avec un IDH de 0,654. Voir ce lien : http://www.cadtm.org/Maroc-Developpement-humain

  • Comment comparer les PIB de plusieurs pays ?

Une comparaison entre deux pays se fait par le biais du PIB en PPA (Parité du Pouvoir d’Achat). Cela consiste à calculer le prix d’un même panier de biens dans les deux pays.

Les PPA, considérées comme une alternative au taux de change, permettent d’exprimer les pouvoirs d’achat des différentes monnaies les une par rapport aux autres, et donc de faire la part entre différences de production et différences de niveau de prix entre deux pays.

La PPA exprime le rapport entre la quantité d’unités monétaires nécessaires dans des pays différents pour se procurer le même « panier » de biens et services.

Cependant le PIB converti en dollar n’a aucun sens, sachant que le PIB est utilisé pour comparer les niveaux de vie entre les pays. D’où le PIB par habitant (PIB/H) qui permet des comparaisons internationales plus au moins convenables.

Le taux de croissance

C’est l’évolution de l’activité économique entre deux périodes.

Taux de croissance annuel = (PIBn+1 – PIBn)/PIBn x 100

L’inflation

L’inflation est la perte de pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix.

Mesure de l’inflation

On observe un panier pondéré de biens représentatif de l’ensemble des biens consommés. Ces biens sont répartis parmi les différents secteurs d’activité de l’économie.

On construit ainsi un « indice des prix à la consommation » (IPC) qui permet d’apprécier la variation des couts de la vie pour les consommateurs.

Le taux d’inflation est la variation en % de l’IPC sur une période donnée.

En ce qui concerne la consommation d’un ménage on distingue :

1-      Le pouvoir d’achat : qui concerne un revenu et est calculé par le rapport entre revenu et indice des prix (Revenu/Indice des prix). Il baisse avec l’inflation.

2-      Le niveau de vie : qui concerne un ménage et dépend non seulement du revenu mais des dépenses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s